PILE FUNERAIRE DE CLERGUE

Monument à niche rectangulaire, sans pilastre, toutes les parties supérieures de cette pile gallo-romaine, du Xe et XIe siècle, sont entièrement détruites. Comme l'indiquent des vestiges, la niche devait être enduite et peinte en rouge.

La nature de ces édifices (bornes le long des voies romaines, édifices religieux,...) est restée longtemps discutée : la fonction funéraire a été définitivement prouvée par les sondages.

Thèmes

  • Ruines et vestiges
  • Site et monument historiques